Les environs : Graus, Roda de Isábena, Bénasque...

A Graus et ses environs on peut visiter une infinité de lieux avec un grand attractif naturel, culturel, gastronomique et folklorique.

En suite on vous montre quelques uns.

Graus


Histoire, tradition et gastronomie a la Ribagorza.

Prineo, Huesca, Benasque

 

Les vestiges de peuplement les plus anciens se sont trouvés au-dessous de l´abri de las Forcas et sont du temps paléolithique.

Ici eut lieu en 1063 la bataille de Graus, dans laquelle fut mort le roi aragonais Ramiro I essayant de reconquérir la ville pour les chrétiens.

C´est son fils , Sancho Ramirez, qui réussira ce but en 1083. Baltasar Gracián et Joaquín Costa sont deux personnes célèbres avec une grande relation avec la ville.

A Graus vous pourrez visiter des monuments comme la Basilique de la Vierge du Rocher ou Basílica de la Virgen de la Peña et sa grande place du XVII s.

Vous trouverez aussi des musées comme l´Espace Pyrénées, le musée d´Icônes et le musée Casa Paco où l´on trouve les objets quotidiens de la vie au village les derniers siècles.


Office de Tourisme de Graus

Quelques photos

Panillo | 7,6 km | 9 min


Le Tibet en plein Pyrénées.

Prineo, Huesca, Benasque

 

Situé entre les vallées de Bielsa et Bénasque, a côté du village de Panillo.

Le centre spirituel s´appelle DAG SHANG KAGYU, fondé en 1984.

C´est un grand territoire où, a partir d´une ancienne construction, a né un authentique village avec touts les services comme le temple, chambres d´ hôtes, écoles, centre spirituel...

Pendant la visite vous pourrez voir la estupa et les drapeaux de prière caressant le vent et sentir la paix et le respect qui se respire en collectivité.


Temple bouddhiste Dag Shang Kagyü. Site web

Comment arriver

Quelques vidéos

Quelques photos

Torreciudad | 17,5 km | 25 min


Le Marian itinéraire dans l'Alto Aragon.

Prineo, Huesca, Benasque

 

Le sanctuaire de Torreciudad se trouve à 10 km de Casa Alfonso, sur la rive gauche de la rivière Cinca et tout proche du barrage de El Grado, dans un site d’une grande beauté naturelle. Il a été construit à proximité de l’ancienne ermite qui est à l’origine de la dévotion, depuis le XIème siècle, à la Vierge de Torreciudad. Le nom provient d’une vieille tour de garde de l’époque arabe, dont les ruines se trouvent à quelques mètres de l’ermite.

Le sanctuaire est dédié à la Vierge Marie. Sa construction a été voulue par Saint José María Escrivá de Balaguer, fondateur de l’Opus Dei, et elle s’est ouverte au culte en 1975. L’ensemble, dont l’auteur est l’architecte Heliodor Dols, est remarquable par la variété des formes réalisées avec un élément de construction de base : la brique. Il s’agit d’une œuvre d’art qui utilise avec créativité les éléments de construction traditionnels en Aragon.


Site Web officiel

Informations dans Wikipedia

Comment arriver

Quelques vidéos

Quelques photos

Roda de Isábena | 27,5 km | 31 min


Une cathédrale dans les montagnes.

Prineo, Huesca, Benasque

 

Dans l'ancien comté de Ribagorza, un des comtés à l'origine de la Couronne d'Aragon, non loin du fleuve Isábena, surgit Roda de Isábena.

Roda de Isábena peut se vanter d'être la plus petite localité d'Espagne à posséder une cathédrale. La cathédrale fut détruite au Xe siècle, reconstruite entre 1053 et 1067, et complétée tout au long du XIIe siècle. Nous pourrons admirer son cloître, le sépulcre de San Ramón et le Grand retable. Son ancien réfectoire a été aménagé en restaurant d'une auberge.

Toutefois, il est frappant de constater qu'un noyau urbain aussi petit ait été un siège épiscopal d'une telle envergure à l'époque, et une localité avec une vie artistique et historique si intense de nos jours. Or, si nous considérons le contexte historique du Xe siècle, où l'on assiste à la formation de foyers de résistance contre l'invasion arabe dans la zone des Pyrénées, nous comprendrons aisément l'enjeu de l'existence de la cathédrale.

Au départ de cette localité, nous pourrons réaliser des excursions aux vallées voisines de Biescas et du Ventamillo


Informations dans romanicoaragones.com

Informations dans Wikipedia

Comment arriver

Quelques vidéos

Quelques photos

Benasque | 57,5 km | 1h 31 min


Un grand centre de vacances, ski, montagnes et services.

Prineo, Huesca, Benasque

 

Lieu de grande attraction touristique du a l´abondance de ses services.

En hiver on peut pratiquer le ski a la station de Cerler. En été on peut pratiquer touts les sports de montagne et d´aventure.

Tout cela accompagné d´une grande variété gastronomique.


Informations Valle de Benasque

Office de tourisme de Benasque

Informations dans Wikipedia

Comment arriver

Quelques vidéos

Quelques photos

Ainsa | 49,2 km | 52 min


Une ville médiévale aux Pyrénées.

Prineo, Huesca, Benasque

 

Aínsa se trouve au département du Sobrarbe qui se remonte a l´ancien Royaume ou comté de Sobrarbe au Xº siècle.

L´an 1965 la part ancienne du village est déclarée comme patrimoine historique et artistique. Tout a été restauré et le village a la beauté médiévale du passé.

Sa place est archée et chaque 2 ans on joue "la Morisma" qui nous rappelle la victoire l´an 724 des troupes chrétiennes de « Garci Jiménez » sur les troupes arabes, grâce au miracle de l´apparition d´une croix de feu sur un chêne.


Informations VilladeAinsa.com

Informations dans Wikipedia

Comment arriver

Quelques vidéos

Quelques photos

Alquezar | 59,9 km | 1h 3min


Canyoning et aventure sportive dans un cadre historique et de légende.

Prineo, Huesca, Benasque

 

Alquézar se trouve dans la province de Huesca, sur les contreforts des Pyrénées, dans le parc naturel de la Sierra y Cañones de Guara.

Il s'agit d'un endroit idéal pour la pratique de sports tels que le canyoning et la randonnée à pied, à cheval et en VTT.

Cette localité possède en outre, dans le parc culturel de la rivière Vero, des traces d'art rupestre qui sont inscrites au Patrimoine de l'humanité. Le château, la collégiale Santa María la Mayor - le monument le plus visité de la région, avec son cloître aux chapiteaux romans et son orgue - ainsi que de nombreux ermitages méritent une visite.

Il en va de même du musée ethnologique Casa Fabián, qui permet de comprendre l'histoire du village et de la région du Somontano, terre d'excellents vins.


Visite virtuelle en viajesvirtuales.es

Informations dans Wikipedia

Comment arriver

Quelques vidéos

Quelques photos

[Go up]

 
 
Mentions légales